Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

infertilité - Page 2

  • La grossesse nerveuse, un phénomène lié à l'inquiétude

    grossesse nerveuse,désir d'enfant,infertilité,fertilitéLe désir d'enfant est parfois si grand qu'il peut s'accompagner de manifestations physiques comme celui couramment appelé "grossesse nerveuse".

    Pour l'empêcher, les victimes conseillent de se détendre et de tout mettre en oeuvre pour penser à autre chose : sport, musique, loisirs....

    Il est recommandé de consulter un médecin.

    Quelques liens pour comprendre le phénomène et l'enrayer :

    Lien vers Magic Maman

    http://www.magicmaman.com/,grossesse-nerveuse-comment-l-expliquer,3074,2074701.asp

    Lien vers Aufeminin.com

    http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/s44/bebe-grossesse/grossesse-nerveuse.html

    Lien vers le site infobébés.com

    http://www.infobebes.com/Grossesse/Psychologie/Futurs-parents/Future-maman/La-grossesse-nerveuse


  • Documentaire : "Quand l'enfant se fait attendre"

    Documentaire tourné par Blandine Maire, diffusé en avril 2013, présenté en 2 parties.

    Il est proposé à la lecture sur ce blog pour permettre à tous les couples en espérance d'enfant de se sentir moins seuls face à l'épreuve.

    Il ne s'agit pas, bien entendu, de faire la promotion du dispositif médical existant. Certaines des méthodes présentées étant controversées pour des raisons éthiques.

     

     

     

     

     

  • Sainte Philomène - neuvaine

    Sainte Philomène est priée pour la fertilité. Toute jeune, elle s'est  consacrée au Christ et a promis de rester vierge. Très belle, le roi de xxx l'a désirée pour épouse. Devant son refus, Philomène a été torturée de toutes les manières. Chaque fois, son corps était protégé et elle ne mourrait pas, jusqu'à ce qu'un bourreau lui tranche la tête. 
     
    Neuvaine à la "Chère Petite Sainte" du Curé d’Ars, Sainte Philomène Vierge et martyre

    Toute neuvaine peut être faite à n'importe quelle période de l'année. Il est néanmoins fréquent de vouloir terminer une neuvaine le jour de la fête du Saint invoqué. La fête de Sainte Philomène étant le 11 août, on peut avoir à coeur de L'honorer particulièrement du 3 au 11 août.


     Premier jour

    Par la pensée, ô sainte Philomène, je descends en cette catacombe romaine où vos restes sacrés sont demeurés ensevelis pendant seize siècles. Je vénère ces reliques d’une vierge martyre des premiers temps de l’Église, puis je lis sur les trois briques qui fermaient votre tombeau cette suave inscription: Paix à toi Philomène ! Votre nom signifie Bien-aimée. Oui, en vérité, vos précoces vertus, votre pureté virginale, votre courage dans le sacrifice vous ont valu d’être ici-bas, avant même de l’être au Ciel, une de ces âmes que Jésus aima particulièrement. Et à présent, après votre immolation sanglante, vous reposez dans la paix, dans l’éternelle paix !

    O sainte Philomène, obtenez-moi de fuir le péché, de rester dans la grâce de Dieu et de posséder ainsi toujours la paix de la bonne conscience, afin que moi-même j’aie une place privilégiée dans le cœur de mon Dieu.

    Partie commune pour chaque jour :

    Daignez prier pour moi pendant cette neuvaine faite en votre honneur. Vous savez ce que j’espère de votre intercession, (préciser ici, dans les termes que l’on voudra, la faveur que l’on désire). Sainte Philomène, en qui le saint Curé d’Ars mettait toute sa confiance, moi aussi j’ai confiance en vous !

    Sainte Philomène, vierge et martyre, priez pour nous.

    Pater, Ave, Gloria

    Deuxième jour

    O sainte Philomène, ce n’est qu’à l’aurore du dix-neuvième siècle que votre humble tombe est sortie, comme par hasard, de l’oubli. Jusque-là on avait ignoré jusqu’à votre existence et à votre nom. Comment s’est passée votre existence sur la terre ? Nous l’ignorons. Nous savons seulement qu’elle s’acheva en peu d’années, et qu’elle fut humble comme votre tombeau.

    Oh ! La vie cachée, la vie modeste et obscure, comme vous la relevez aux yeux du chrétien ! C’est la vie de Jésus à Nazareth et ce fut la votre, douce vierge martyre. Apprenez-moi à l’apprécier et à l’aimer. Faites-moi mépriser et fuir, comme elles le méritent, les vanités d’un monde coupable. Qu’à votre exemple, je m’attache à mes devoirs d’état, si humbles, si laborieux soient-ils, afin qu’en les remplissant j’accomplisse, moi aussi, la divine Volonté.

    Troisième jour

    O sainte Philomène, l’Église vous a décerné le titre de Vierge. Vous avez été immolée au printemps de votre vie, et vous étiez restée pure au milieu d’un monde païen corrompu et corrupteur. Vous êtes comme un beau lys ensanglanté dont le parfum, traversant les âges, est parvenu jusqu’à nous. N’est-ce pas même votre amour de la virginité qui vous fit accepter si généreusement le martyre ?

    Les temps où nous vivons, ô petite sainte, sont-ils moins mauvais que ceux où vous avez vécu ? A combien de dangers ne sont pas exposées les âmes croyantes ! Gardez-moi au milieu de ce monde. Donnez-moi en même temps l’amour de la prière qui écarte les périls et qui, comme le disait votre saint ami le Curé d’Ars, "rend une âme pure toute-puissante sur le cœur si bon de Notre-Seigneur".

    Quatrième jour

    O sainte Philomène, avec le titre de vierge, l’Église vous a décerné le titre de martyre. Cette palme, peinte sur votre tombe, prouve en effet que vous avez bien donné à Jésus-Christ le témoignage suprême de l’amour. A quinze ans vous avez quitté la terre, alors que la vie vous souriait, pleine de promesses; mais pour éviter la mort il eut fallu renier Dieu, et vous ne l’avez pas voulu.

    Sainte martyre, vous nous apprenez le prix de notre âme et combien précieux est le trésor de notre foi. Vous nous apprenez encore que nous devons tout endurer, tout souffrir plutôt que d’abandonner nos pratiques religieuses et l’obéissance aux lois de l’Église. Obtenez-moi la force dans les épreuves, dans les peines, dans les maladies, avec le courage de faire, pour l’amour de Dieu, tous les sacrifices nécessaires.

    Cinquième jour

    O sainte Philomène, c’est dans le sanctuaire de Mugnano, en Italie, que vous avez d’abord manifesté votre bienveillant pouvoir. A peine vos restes précieux y fussent-ils honorés que les miracles dus à votre intercession se multiplièrent. C’est au pied de votre reliquaire que fut guérie, en particulier, une mourante amenée de France, celle-là même qui avait fondé à Lyon l’œuvre admirable de la Propagation de la Foi. Cette guérison poussa le souverain Pontife Grégoire XVI à approuver votre culte déjà si répandu. "C’est une grande sainte" avait déjà dit de vous le pape Léon XII.

    Oui, ô bien-aimée du Christ, nous le croyons, vous êtes vraiment une grande sainte. Un village de la terre de France, Ars, a été aussi le témoin de vos prodiges. Votre puissance n’a point diminué. On vous a appelé une "sainte petite Thérèse des premiers temps de l’Église": comme votre angélique sœur ne passez-vous pas votre Ciel à faire du bien sur la terre ?

    Sixième jour

    O sainte Philomène, pendant trente années, un prêtre de France que l’Église a canonisé, le Curé d’Ars, n’a cessé de vous invoquer et de vous faire invoquer. Il vous appelait sa chère petite sainte, son consul, sa chargée d’affaires près de Dieu. C’est par vous que saint Jean-Marie Vianney a obtenu de Dieu des grâces et des miracles sans nombre. A sa demande vous guérissiez les corps, vous convertissiez les âmes. En vérité vous paraissiez lui obéir comme un enfant à son père.

    Une prière fervente, ô douce Vierge Martyre, trouve toujours le chemin de votre cœur. C’est pourquoi, m’inspirant de l’exemple du saint Curé d’Ars, je fais instance auprès de vous. Vous mettiez parfois sa patience à l’épreuve. Si vous voulez éprouver ma Foi, donnez-moi, avec la persévérance dans la prière, la confiance assurée que Dieu, prié par vous, m’accordera la grâce la meilleure.

    Septième jour

    O sainte Philomène, il est conté dans la vie du saint Curé d’Ars que vous lui apparaissiez pour le réconforter au milieu des luttes qu’il avait à soutenir contre l’enfer. Vous "descendiez vers lui du Ciel, belle et lumineuse", lui apportant un reflet des divines splendeurs. Ne disait-il pas en son langage simple: "Avec la sainte Vierge et sainte Philomène nous nous connaissons bien" ?

    Vaillante martyre, moi aussi je désire vous bien connaître, vous et la Vierge bénie qui écrase la tête du serpent infernal. Satan multiplie les assauts contre les âmes baptisées; il en veut spécialement aux âmes des plus petits. O petite sainte du Curé d’Ars, rendez sa rage impuissante. Donnez-moi une horreur toujours plus grande du péché, afin qu’il n’ait sur moi aucun empire. Fortifiez-moi au milieu des tentations et donnez-moi la victoire.

    Huitième jour

    O sainte Philomène, du monde disparaîtraient peu à peu les Vérités de l’Évangile si, de temps en temps, il ne nous les montrait vivantes dans une âme pleine de Foi. Au sortir de la grande révolution qui accumula tant de ruines, vous avez été comme la messagère de Dieu et l’apôtre du surnaturel. En beaucoup d’âmes vos prodiges ont rallumé ou ranimé la Foi.

    Votre mission, ô vierge du Christ, n’est pas achevée encore. Le désir des jouissances, les passions mauvaises, les doctrines perverses, la presse impie et immorale ont exercé leurs ravages en trop d’âmes de notre temps et de notre pays. Des criminels se sont acharnés à chasser la religion consolatrice du cœur des humbles et des petits. Combattez, je vous en prie, leur action perverse; faites que moi-même j’exerce autour de moi une chrétienne et salutaire influence.

    Neuvième jour

    O sainte Philomène, après les épreuves de la terre, après les tourments du martyre, là-haut vous reposez dans la paix. Vous jouissez de la vision sans fin de Dieu que vous avez tant aimé. De toutes vos peines, de toutes vos souffrances il ne vous reste plus que la joie de les avoir acceptées généreusement et une éternelle gloire. Que vous êtes heureuse !

    Pour moi, c’est encore l’exil loin de la maison de notre Père. Voyez les regards de mon cœur dirigés vers vous. Écoutez ma prière fervente. Cette neuvaine ne s’achèvera pas sans que je vous supplie, ô douce et puissante Philomène, de me continuer votre aide et votre protection. Par vous, j’implore la grâce finale, le bonheur de contempler, avec vous et le saint curé d’Ars, Celui qui fait au Ciel les éternelles délices des élus.

    Liens internes au blog

    Biographie de Sainte Philomène 1/2

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2011/06/16/sainte-philomene.html

     

    Biographie de Sainte Philomène 2/2

     

     

    Histoire du culte de Sainte Philomène

     

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2014/01/14/sainte-philomene-histoire-de-son-culte-5271020.html

    Culte de Sainte Philomène (actuel)

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2013/09/27/culte-de-sainte-philomene-5271027.html

    Prier à Paris avec Sainte Philomène

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2011/06/16/prier-a-paris-avec-sainte-philomene.html

    Ouvrage

    http://re-naissance.hautetfort.com/list/des-ouvrages-thematiques-sur-le-sujet/sainte-philomene-la-chere-petite-sainte-du-cure-d-ars.html

  • Culte de Sainte Philomène

    CANADA

    Au Québec

    Eglise Ste-Philomène de Fortierville,

    210, rue Principale, Fortierville.

    (Tél: 819-287-4530)

     

    Cette église possède une relique de première classe (ex ossibus) de Sainte Philomène.

     

    Lieux de culte à Sainte Philomène, à l'étranger et en France 

    (cliquer 2 fois, lire sous les images)

     

    http://www.sainte-philomene.info/accueil.htm

     

     

    ITALIE

     

    Santuario Santa Filomena 

    83027 Mugnano del Cardinale

    Avellino

    Italy

    tel: 0039 081 825-7204
    fax: 0039 081 511-2733

    e-mail: SantaFilomena@philomena.it 
    Website: 
    www.philomena.i

     

    PARIS

    http://www.sainte-philomene.info/fnord-ouest.htm

    Eglise St-Germain-l'Auxerrois

    75001

     

    75001 Paris ; Eglise St-Germain-l'Auxerrois ; statue non nommée 1841 par Dominique Moldinel ; visite 4/05-9/09

     

    75001 Paris ; Eglise St-Leu et St-Gilles ; statue : Sainte Philomène agenouillée ; XIXe siècle 1839, enlevée ; visite 7/03-2/10 ; statue dans la cave ? (reliques de Ste Hélène dans la crypte)

    75002

     

    75002 Paris ; Basilique N-D des Victoires ; statue 1837 dans la Chapelle St-Augustin ; visite 6/03-2/10 ; rien trouvé, demander informations

    75010

     

    Eglise Saint Laurent, à Paris 10.

    Trouver des objets de culte et livres

    Excellent site dédié à Sainte Philomène :

    http://www.sainte-philomene.info/objets.htm

     

     

    Différents sites sur le sujet

     http://maranatha.mmic.net/Portrait.html

    http://avecmarielesenfantsprientpourlapaix.com/hy/sainte-philomene

    http://fr.topic-topos.com/sainte-philomene-mernel

    http://www.montagnac.info/eglise.htm

    http://www.laval53000.fr/dans-le-departement/port-brillet/ 

    http://www.fortierville.com/histoire3.php

     

     

    Prières à Sainte Philomène

    Prière et litanies en l’honneur de Sainte Philomène.

    Liens internes au blog : 

    Biographie de Sainte Philomène 1/2

     

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2011/06/16/sainte-philomene.html

     

    Biographie de Sainte Philomène 2/2

     

     

    Histoire du culte de Sainte Philomène

     

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2014/01/14/sainte-philomene-histoire-de-son-culte-5271020.html

    Prier à Paris avec Sainte Philomène

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2011/06/16/prier-a-paris-avec-sainte-philomene.html

    Neuvaine

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2011/06/16/sainte-philomene-neuvaine.html

    Ouvrage

     

    http://re-naissance.hautetfort.com/list/des-ouvrages-thematiques-sur-le-sujet/sainte-philomene-la-chere-petite-sainte-du-cure-d-ars.html

     

  • Sainte Philomène - grâces pour les couples sans enfant - biographie 1/2


    ste philomène,infertilité,stérilité,miracle,guérisonSainte Philomène (11 août) est priée pour les couples qui espèrent avoir un enfant.

    (extrait des sites Internet rassemblés plus bas)

     

     

     

     

     

     

    Biographie (1/2)

    Extraits du site http://paxtecumfilumena.free.fr/vie.htm

    La vie de Ste Philomène révélée à mère Marie Louise de Jésus

    ste philomène,infertilité,stérilité,miracle,guérison

    "Ma chère sœur", lui révéla la sainte, "je suis la fille d'un prince qui gouvernait un petit État de la Grèce. Ma mère était aussi de sang royal. Comme ils étaient sans enfants et tous deux encore idolâtres, pour en obtenir, ils offraient continuellement des prières et des sacrifices à leurs faux dieux.

    Un docteur romain, nommé Publius, qui est maintenant un saint au Paradis bien qu'il n'ait pas subi le martyre, vivait dans un palais au service de mon père. Il professait le christianisme. Voyant l'affliction de mes parents, ému par leur aveuglement et sous l'impulsion de l'Esprit Saint, il leur parla de notre foi et les assura que leurs prières seraient entendues s'ils embrassaient la religion chrétienne. La grâce qui accompagnait ses paroles toucha leur cœur et éclaira leur esprit. Finalement, après mûre réflexion, ils reçurent le sacrement de baptême.

     "Je suis née au début de l'année suivante, un 10 janvier, et à ma naissance, ils me donnèrent le nom de 'Lumena', ou 'Lumière', car j'étais née à la lumière de la Foi à laquelle mes parents étaient maintenant ardemment dévoués.

    Le jour de mon baptême, ils me nommèrent 'Philomena', c'est-à-dire "amie de la lumière'"qui illuminait mon âme par la grâce de ce sacrement. La Divine Providence a permis que l'épitaphe sur mon sarcophage soit expliquée en ce sens, bien que les interprètes aient ignoré que c'était exactement la pensée de ceux qui l'avaient écrite.

    "L'affection que mes parents me portaient était si grande qu'ils voulaient toujours m'avoir près d'eux. C'est pour cette raison qu'ils m'amenèrent à Rome avec eux à l'occasion d'un voyage que mon père devait faire en raison d'une guerre injuste dont il était menacé par l'arrogant Dioclétien. J'allais sur la fin de mes treize ans. Arrivés dans la capitale du monde, nous nous rendîmes au palais de l'empereur où on nous accorda une audience.

    Dioclétien

    "Quelle merveille que le destin ! Qui aurait pu deviner le mien? Tandis que mon père plaidait sa cause avec ardeur et cherchait à se justifier, l'Empereur ne me quittait pas des yeux et à la fin il répliqua : "Cesse de te tourmenter; tu peux être parfaitement rassuré ; il n'y a plus de raison de s'inquiéter. Au lieu de vous attaquer, je mettrai toutes les forces de l'Empire à votre disposition à la condition que tu me donnes la main de ta fille, la jolie Philomène".

    "Mes parents accédèrent à sa requête et, de retour chez nous, ils cherchèrent à me convaincre que j'allais être heureuse comme Impératrice de Rome.

    Je rejetai leur offre sans aucune hésitation en leur disant que j'étais devenue l'épouse de Jésus-Christ par un vœu de chasteté prononcé lorsque j'avais onze ans.

    Mon père s'efforça alors de montrer qu'une enfant de mon âge ne pouvait pas disposer d'elle-même comme elle l'entendait et il exerça toute la force de son autorité pour me faire obéir.

     "Lorsque l'Empereur reçut ma réponse, il la considéra comme un simple prétexte pour briser la promesse qui lui avait été faite. 'Amène-moi la princesse Philomène', dit-il à mon père, "je verrai si je peux la persuader".

    "Mon père vint vers moi mais, voyant que j'étais inébranlable, lui et ma mère se jetèrent à mes pieds en m'implorant. 'Mon enfant, aie pitié de ton père, de ta mère, de ton pays! Aie pitié de notre royaume!' Non, non, ai-je répondu; Dieu et ma virginité que je lui ai consacrée passent avant tout; avant vous, avant mon pays! Mon royaume, c'est le Ciel.

    "Mes paroles les plongèrent dans le désespoir et il leur fallut m'emmener devant l'Empereur qui, de son côté, fit tout en son pouvoir pour me gagner. Mais ses promesses, ses séductions, ses menaces furent également vaines. Il fut alors saisi d'un violent accès de colère et, influencé par le démon de l'impureté, il me fit jeter dans les prisons de son palais où l'on me chargea de chaînes.

     "Croyant que la douleur et la honte affaibliraient le courage que mon divin Époux m'inspirait, il vint me voir chaque jour ; puis, après avoir détaché mes chaînes pour me permettre de prendre la petite portion de pain et d'eau que je recevais comme nourriture, il renouvela ses attaques dont certaines, sans la grâce de Dieu, auraient été fatales à ma pureté.

    Liens internes au blog

    Histoire de Sainte Philomène / biographie 2/2

    Histoire du culte de Sainte Philomène

    Culte de Sainte Philomène

    http://re-naissance.hautetfort.com/archive/2013/09/27/culte-de-sainte-philomene-5271027.html

    Prier à Paris avec Sainte Philomène

    Ouvrage : 

    http://re-naissance.hautetfort.com/list/des-ouvrages-thematiques-sur-le-sujet/sainte-philomene-la-chere-petite-sainte-du-cure-d-ars.html